Amérindiennes

 

Grand Esprit(Sacred Spirit)

Introduction à la   Mythologie amérindienne

En débarquant en Amérique les européens rencontrèrent des peuples étranges, aux coutumes singulières, qu’ils appelèrent «  Indiens  » puisqu'à l'origine ils avaient cru découvrir les Indes.
Ultérieurement afin d'éviter la confusion avec l'Inde on les appela les indiens d'Amérique ou amérindiens.
Les mythologies amérindiennes sont constituées d'un ensemble complexe de coutumes sociales et culturelles qui permettent d'établir une relation avec le sacré et le surnaturel. Vous allez voir que si vous avez regardé les dessins animés américains les protagonistes de ces mythes vous sont familiers
Les mythologies des amérindiens étaient aussi nombreuses que les différentes nations indiennes qui habitaient le pays. Chaque tribu avait sa propre interprétation du monde surnaturel et de la place qu'occupait chaque individu.

Toute tentative de lister dans un panthéon unique, l'ensemble des divinités connues par les diverses tribus amérindiennes, sera indubitablement pleine de lacunes inexplicables et de détails contradictoires. Si leurs mythologies défient toute classification simplifiée, on peut faire apparaître trois types principaux de mythes, particulièrement importants et souvent combinés.

Le premier englobe les mythes relatifs à la création, qui décrivent l'origine du cosmos et la corrélation entre ses divers éléments. On trouve ici le mythe du Plongeur terrestre, selon lequel le Grand Esprit ou encore le Transformeur plonge ou ordonne aux autres animaux de plonger dans des eaux originelles pour en retirer de la boue avec laquelle il fabrique la Terre.
Le
s mythes du Décepteur (Trickster) qui représentent souvent, mais pas toujours, le Transformeur sous les traits d'un personnage comique qui vole la lumière, le feu, l'eau, la nourriture, les animaux ou même l'humanité et les perd ensuite ou les lance à l'aventure pour qu'ils créent le monde tel qu'il est aujourd'hui (un Corbeau chez les Nuxalks, les Tsimshians et les Haidas; un lièvre, Nanabozo ou Nanabush, chez les Ojibwés; une grenouille dans le Plateau colombien; un coyote chez les Pieds-Noirs).
Les mythes relatifs au Héros Culturel dans lesquels le Transformeur apparaît sous les traits d'un être humain doté de pouvoirs surnaturels, qui amène le monde à son état actuel grâce à des exploits héroïques (le Glooscap des Micmacs, des Malécites et des Abénakis).

Dans les sociétés qui ont pratiqué l'agriculture à un moment ou à un autre de leur histoire, les Indiens d'Amérique du Nord étaient très près de la nature probablement plus proches que n'importe quelle autre civilisation. Plusieurs groupes croient en l'existence d'un Grand Esprit ou d'un Grand Mystère supérieur (le Wakan Tanka des sociétés des Plaines et le Kitchi Manitou des Algonquins de l'Est). En général, cette puissance ou ce mystère surnaturel, est potentiellement bénéfique, mais il peut devenir dangereux s'il est traité avec insouciance ou irrévérence.

 

Le monde des Indiens n'était pas uniquement habité par des hommes ou des animaux, mais aussi par une force magique invisible qui résidait dans chaque aspect de la nature (minéral, végétal ou animal). Souvent cette force magique prenait la forme d'esprits associés à certains animaux ou végétaux. C'est pourquoi la plupart des divinités amérindiennes sont associées à un aspect particulier de la nature, comme un animal, ou une force naturelle comme une saison ou un phénomène climatique.
La plupart des tribus croyaient en un Monde Supérieur, où les plus grands esprits résidaient.
Dans certaines tribus, les Indiens croyaient que le Monde Supérieur contenait des images qui descendaient sur le monde physique pour devenir des hommes, alors que dans d'autres, ils pensaient que les premiers hommes avaient rampé pour sortir des cavernes profondes du Monde Inférieur. Il y avait aussi un Monde Inférieur, où (dans de nombreux cas) l'âme des morts résidait pour l'éternité.

 

Dans cet espace, je retracerai les Contes & Légendes amérindiens, mais je ferai une rubrique « mythologie Inca, Maya…

Voici deux vidéos que j'avais faites sur mon site Orange, supprimé depuis la fermeture générale des blogs du site.

Ecoutez le vent souffler dans la plaine, le cri du coyote et de l’aigle,

l’appel du loup, ce sont vos ancêtres

qui vous parlent……

 

Aigle

Les légendes que je vous soumets viennent entr'autre du site

http://www.culture-amerindiens.com