Hanoucca

- no title specified

Cette année la Fête de Hanouka ou Hanukkah se

déroulera entre le 20 et le 28 décembre

 

Hanoucca (hébreu חג החנוכה Hag HaHanoukka, « Fête de l'Édification ») est une fête juive d'institution rabbinique, commémorant la réinauguration de l'autel des offrandes dans le second Temple de Jérusalem, lors de son retour au culte judaïque, trois ans après son interdiction par Antiochus IV des Séleucides.

 

HANOUCCA Noms de la fête Hanouka, Hanoukkah, Hanukah, Hannoucka, Hanukkah littéralement Inauguration Cette fête est également appelée Fête des Lumières et Fête de la Dédicace Date de la fête de Hanoucca 22 au 29 dec 2008, 12 dec 2009, 2 dec 2010, 21 dec 2011, 9 dec 2012 Signification de la fête d'Hanoucca Hanoucca commémore, après la persécution d'Antiochus, la victoire sur les grecs qui avaient profané le temple de Jérusalem et la restauration du temple. Elle célèbre surtout le miracle de la petite fiole d'huile du temple qui a brûlé huit jours sans s'éteindre Célébration de la fête d'Hanoucca A la tombée de la nuit, chaque famille allume une lumière après avoir dit la bénédiction. On allume une nouvelle bougie sur un chandelier à 8 branches tous les soirs pendant 8 jours et on met la lumière à la fenêtre ou à l'entrée de la maison. La fête est célébrée peu avant Noël. Les cadeaux n'ont aucune signification particulière à 'Hanoucca. La raison pour laquelle on offre des cadeaux à 'Hanoucca est que cette fête tombe à peu près à la même période que Noël. La fête juive a été culturellement " écrasée " par l'obsession des gens pour les cadeaux de Noël. Images de la fête d'Hanoucca Le Chandelier fête juive Hanoucca Allumer les Lumière d' Hanoucca Chandelier à 9 branches 

Elle marque une importante victoire militaire des Maccabées et symbolise la résistance spirituelle du judaïsme à l'assimilation grecque.

Selon la tradition rabbinique, au cours de cette consécration se produit le miracle de la fiole d'huile , permettant aux prêtres du Temple de faire brûler pendant huit jours une quantité d'huile à peine suffisante pour une journée.

Elle est célébrée à partir du 25 kislev (qui correspond, selon les années, aux mois de novembre ou décembre dans le calendrier grégorien) et dure huit jours, jusqu'au 2 ou 3 tevet (en fonction de la longueur de kislev, mois de 29 ou 30 jours).

Les pratiques et coutumes qui s'y rattachent sont liées au miracle de la fiole d'huile, en particulier l'allumage du chandelier de Hanoucca pendant les huit jours de la fête et la consommation de friandises à base d'huile d'olive (latkes, soufganiyot, etc.).

On y joue aussi avec des toupies à quatre faces.

 

Voici les dates de cette fête pour les années à venir :

2011 - du 20 au 28 décembre

2012 - du 09 au 15 décembre

 

Rites de Hanoucca :

 

À Hannoucca, les famlilles témoignnt de leur amour toujours grandissant pour le Mitsvot (pluriel de Mitsva - Commandement en hébreu). Aussi, le premier jour il faut allumer une bougie et on en ajoute une chaque jour jusqu'au 8 ème jour où on en allume 8.
De plus, il faut laisser allumé le Shamash (La bougie qui a servi à allumer les autres lumières).

44 bougies au total sont donc utilisées pendant la Fête de Hanoucca.

Chaque jour, la nouvelle bougie est placée à gauche de celle de la veille et c'est par elle qu'on débute l'allumage. On a le droit d'allumer tant avec de huile qu'avec des bougies, cependant, il est préférable d'allumer avec de l'huile et si possible de l'huile d'olive.

En effet, l'huile utilisée dans le Temple pour allumer la Menora était de l'huile d'olive.

Avant d'allumer chaque jour, deux bénéditions sont récitées :

-Pour remercier Dieu d'avoir donné au peuple juif la Mitsva (l'allumage les bougies) et pour Le remercier pour les miracles. Le premier jour, une bénédiction est ajouter pour Le remercier d'avoir donné vie jusqu'à cette fête.

 

Au temps de Guemara, on allumait la Hanoukkia à la porte de la maison ou de la cour qui donnait sur la rue, Ceci permettait de faire connaître le mirale et symbolisait l'obligation de propager la Torah.(Loi). Aujourd'hui, elle est allumée à l'intérieur des maisons et on place la Hanoukia soit à la fenêtre pour qu'elle puisse être visible de la rue (ceci n'est pratiqué que si la fenêtre est visible de la rue et qu'elle se trouve au rez de chaussée ou au 1er étage) , soit près d'une porte, du côté gauche (en entrant) de telle sorte que l'entrée soit encadrée de Mitsvot, la Mezouza à droite, et la Hanoukia à gauche. S'il y a de la place près de la porte, on l'allumera si possible sur un meuble bas de moins de 80 cm de haut et de plus de 25 cm de large.

En effet, à l'époque de la guemara où on était éclairé par des bougies, c'était cette hauteur basse qui distinguait les bougies de Hanouka du reste de l'éclairage de la maison.

 

À l'époque de la guemara où on allumait sur la rue, il était impératif d'allumer immédiatement à la tombée de la nuit, tant qu'il y avait encore des passants. Aujourd'hui aussi, si la famille peut être réunie aussi tôt, on a le droit d'allumer jusqu'à tard dans la soirée, tant que les membres du foyer sont debout  et qu'ils pourront voir les bougies. Les bougies doivent être suffisamment longues pour brûler pendant une demie-heure au moins.

Le Shabbat,(fin de semaine jour de jeune) on allume les bougies de Hanoucca avant celle de Sabbat, et au moins une des bougies doit être suffisamment longue pour durer 1 heure 40 , afin qu'elle reste allumée une demie-heure après la tombée de la nuit.

 

La Mitsva de l'allumage des bougies de Hanoucca est une Mitsva qui concerne tant les femmes que les hommes. Cependant, comme c'est une Mitsva du f oyer, il suffit, selon la coutume séfarade, qu'une seule Hanoukia soit allumée par foyer. Et si le maître de maison ne peut être présdent, c'est sa femme ou un de ses enfants Bar ou Bat Mitsva qui allumera à sa place et lui n'aura pas besoin d'allumer là où il se trouvera. Si personne n'allume chez lui, il s'efforcera de s'associer à l'allumage des bougies du foyer où il se trouve en donnant une somme symbolique au maître de maison.

Selon le rite ashkénaze, les enfants et les invités peuvent également allumer leur propre Hanoukia et celui qui est parti en voyage allumera là où il se trouve, même si sa femme allume dans son foyer.

 

La Mitsva d'allumer les lumières de Hanouka est un momlent propice pour que la famille juive se réunisse autour de la Hanoukia pour chanter, discuter, jouer ou manger des "spécialités" de Hanouka. Hanoucca doit être fêtée dans la joie pour que se réalise cette promesse des sages : "Celui qui fait attention à la Mitsva de l'allumage des bougies, il aura des enfants qui deviendront des "Talmidé Hahamim" (des amants de la Torah)

 

Prières particulières :


  • - Le Halle
  • Chaque jour de Hanouka, la Hallel est lu en entier avec la bénédiction. Al Hanisim Dans la "Amida ainsi que dans le Birkat Hamazone, le texte de Al Hanissima est ajouté. Celui qui a oublié de le dire ne doit pas recommercer.

  • - Lecture de la Torah :
  • Chaque jour, est lu dans la Torah, À Rosh Hodesh Hanouca (celui du mois de Tevet), deux Sifrel Torah sont sortis et quatre personnes sont appelées à la Torah. Les trois premier Sefer Torah le passsage qui concerne Rosh Hodesh et la quatrième personne lit dans le deuxième Sefer Torah le passage qui concerne Hanoucca.

 

  • Dans différents rites juifs, les jeux comme la toupie (sevivon en hébreu, dreydel en yiddish) sont traditionnellement pratiqués. Cette pratique se ferait en référence aux juifs sur qui pesait l'interdit de leur religion par Antiochos IV, et qui pour éviter d'être punis par les soldats qui les surprenaient, auraient prétexté jouer à la toupie. il s'agit d'une toupie à 4 faces, chacune frappée d'une lettre . les 4 lettres sont l'acronyme de Nes Gadol Hayah Sham ou Po (Un Grand Miracle Eut Lieu Là-bas" (ou ici, selon que la toupie ait été fabriquée ou non en Israël.).


  • Voilà, j'ai essayé d'être le plus précise possible (si mes amis juifs voient des erreurs, merci de me corriger)
  • et Joyeux Hanoucca à eux

 

-

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 13/12/2011