Rome Antique - Mythes - Acca Larentia

ACCA LARENTIA.

Elle était la femme du berger Faustulus, qui sauva les jumeaux Romulus et Rémus après qu'ils aient été jetés dans le Tibre.
La tradition veut qu'une louve ait allaité Romulus et Rémus mais on peut penser c'était une femme, Larentia, qui était aussi appelée Lupa ("la courtisane", mais aussi "la louve") à cause de ses mœurs ou de son caractère (Tite Live I, 4; Ovide, Fasti, III, 55).
Elle les nourrit et les éduqua. Elle avait douze fils et à la mort de l'un d'entre eux, Romulus prit sa place parmi les onze autres pour constituer les "Fratres Arvales".

Selon un autre légende, Larentia était une fort jolie fille, qu'Hercule gagna au jeu de dés contre un gardien du temple (Macrobius I. 10; Plutarque: Romulus, 4, 5, Quaest. Rom. 35; Aulus Gellius VI. 7).
Le héros lui conseilla d'épouser le premier homme qu'elle rencontrerait dans la rue, ce fut une riche étrusque nommé Tarutius. A sa mort, elle hérita de toutes ses richesses qu'elle légua aux Romains. En remerciement ils instituèrent, le 23 décembre, en son honneur un fête annuelle appelée Larentalia.
Selon certains, Acca Larentia était la mère des Lares et, comme Cérès, Tellus, ou Flore, elle symbolisait la fertilité de la terre et de ses récoltes.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 30/11/2011