Le Roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde -Introduction à la légende

http://membres.lycos.fr/pfv/graalhome.shtml

En fait, un humble résumé de l'introduction de Poul Fetan au Cycle du Graal de Jean MARKALE ( Edition Pygamalions/Gérard Watelet,70 av de  Breteuil,75007 PARIS)

   

 

 

 

Les oeuvres  de l ittérature médiévale dites de "Cycle Arthurien" ou encore "Romans de la Table Ronde" puisent leurs sources dans la tradition celtique la plus ancienne.Souvent considérées comme des oeuvres maladroites, naîves, ces épopées sont pourtant de magnifiques créations de l'esprit...Leurs auteurs, souvent anonymes, parfois collectifs, nous transmettent ainsi des données très anciennes, remises à jour au gré des circonstances.

Les récits anciens d'origine celtique forment un ensemble de textes d'époques et de langues différentes, épisodes fragmentaires, inachevés, ou encore contradictoires. Il est difficile dans ces conditions de se contenter de la lecture d'une seule oeuvre pour en tirer des conclusions.

Chrétien de Troyes dans son Perceval peint le Graal comme un simple récipient sans en décrire le contenu; L'un de ses continuateurs, en fait un peu plus tard un calice contenant le sang du Christ. Au 13ème siècle la version "cistercienne" le montre comme l'écuelle dont usa Jésus pendant la Cène. Pour Wolfram von Eschenbach, au début du 13 ème siècle, dans Parzival, le Graal est une pierre tombée du ciel sur laquelle est déposée une ostie le vendredi de chaque semaine. Quant au chevalier qui acceda aux mystères du Graal: Perceval (Perlesvaux, Parzival, Peredur) pour les uns, Galaad , fils de Lancelot, pour les autres...Difficile de s'y retrouver ou encore de dire que telle ou telle version est la bonne...en admettant qu'il y eut un original.

 Arthur est un personnage réel, du milieu du 6ème siècle, un chef de Clan, un "Dux Bellorum". Sa vie se déroula dans les comtés de Cornwall (Tintagel) , du Devon, du Somerset (Glastonbury , avec le Graal et Avalon) en passant par Caerlion sur Wysg (sud du Pays de Galles) et Carlisle (Carduel) au pays des Bretons du Nord. Ses faits d'armes contre les envahisseurs germaniques paraissent avoir permis de repousser d'un demi siècle la venue des Saxons dans une grande partie de l'île. Ses victoires et sa fin tragique ont fait de lui au cours des siècles un Héros, seul capable d'affronter l'ennemi, rejoignant dans l'imaginaire les figures mythologiques les plus anciennes. Le nom d'Arthur est tiré du Celtique : arth en gallois, arz en breton (ours), chez les Celtes l'ours est le symbole de la caste royale issue des guerriers.

Merlin, lui aussi bien réel, ne pouvait que rejoindre Arthur dans la légende( bien qu' ayant vécu à la fin du 6è siècle). Ce petit chef de tribu de la forêt de Kelyddon (Caledonia, Ecosse) qui aurait perdu la tête au cours d'une bataille (selon certains textes latins) et se serait réfugié dans une forêt pour y exercer ses dons de voyance auprès de ceux qui le consultaient. Le "couple" Merlin-Arthur représente bien le couple Druide-Roi sur lequel repose la société celtique. La mythologie se moque bien de la chronologie et de la réalité des faits.

A mesure que les auteurs brodaient sur le thème, d'autres héros rejoignaient Arthur et Merlin. Ceci aboutit enfin à une synthèse, vers le milieu du 13è siècle, avec la version cistercienne de la légende en son plus grand développement. Lancelot du Lac, absent du cycle primitif (il était d'origine armoricaine) apparaissait auprès d'Arthur , Tristan et Yseult (d'origine irlandaise: Diarmaid et Grainné, récit antérieur à la version du 12è siècle) se matérialisaient en Cornwall et Bretagne armoricaine, inspirant les grandes lignes des amours tumultueuses de Lancelot et Guenièvre.

Il existe de fortes présomptions pour que les innombrables récits de la légende arthurienne obeissent aux impératifs d'un plan unique. Au Moyen Age, la notion d'oeuvre collective était plus forte que celle d'oeuvre individuelle, c'était reconnaître qu'un thème d'origine mythologique était la propriété de tous.

 

 

16 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (6)

1. Llãä Roosëe 07/01/2016

Ces qui le 13eme chevalier de la table ronde svp urgent ! !!

2. Llãä Roosëe 07/01/2016

Ces qui le 13eme chevalier de la table ronde svp urgent ! !!

3. Megg (site web) 17/08/2009

Coucou meluzyne,je trouve ton site très complet et très joli!!! moi-même je fais un site mais je ne suis qu'une débutante...(j'ai commencé seulement il y a deux jours)et je te remercie de m'avoir donné des idées!!!

4. manon (site web) 08/08/2009

bonjour,je suis manon la compagne de mon ludovic d'amour,j'ai 18ans je voudrais vous remercièe pour tout le soutien que vous nous avait apportès ,vous savais nous avons failli perdre l'homme de ma vie aujourd'hui il va bien et je vous en suis reconnaissante,je l'aime plus que tout au monde, il compte beaucoup pour moi et pour sa famille et j'ai une belle maman genial
depuis son accident je ne quitte plu son chevet ,je suis a ces cotès 24/24heures.
merci a vous de votre soutien.si je peux me permettre de vous faire des gros bisous manon.

meluzyne

meluzyne Le 20/04/2012

Bonsoir Manon, ça fait un moment que je n'ai plus de nouvelles, comment allez-vous ?? comme tu le verra chez moi en allant au conte "Nournours" "c'est génial d'être grand" nous avons eu aussi deux catastrophes en ce début d'année. personnellement je suis hospitalisée depuis le deux janvier (à peine eu le temps de digérer mon réveillon !! lol !!) tout ira mieux vers septembre-décembre. et pour mon petit-fils vois le lien de mon conte http://www.meluzyne-au-pays-des-legendes.com/pages/mon-ours-m-a-dit/mon-ours-m-a-dit.html

5. lucie (site web) 03/08/2009

bonsoir ma dova,je viens de voir ton message sur skyrock et vraiment de tt coeur j'en suis vraiment navrèe mais tant fait pas cela va s'arrangèe,puis ce disputèe pour facebook n'en vaux pas le coup,je te souhaite tt le courage ma grande,je viendrais te voir tt les jours,je t'embrasse de ton amie annie

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 02/12/2011