Mariage maudit

Il est dit qu'à Ratchaburi vivait un jeune homme du nom de Nai Kaeo, qui était tourné vers les plaisirs, et particulièrement ceux procurés par les caresses des femmes. Malgré cette vie de dépravé, il tomba un jour amoureux de la belle et vertueuse Meh Pian. Les parents de Nai Kaeo se rendirent chez ceux de la jeune fille pour demander sa main, mais ces derniers refusèrent d'unir leur enfant à un prétendant qui avait si mauvaise réputation. Au contraire, ils acceptèrent dès le lendemain la proposition des parents de Nai Tong, un garçon honnête et travailleur.

Désespéré par la tournure des évènements, Nai Kaeo avoua son tourment à la vieille coiffeuse qui était également la pire commère de toute la ville. La vieille femme accepta de l'aider en échange d'une somme d'argent conséquente.

Elle rendit aussitôt visite à la meilleure amie de la future mariée, qui désirait une belle coiffure en vue de la cérémonie. Au fil de la conversation, la coiffeuse laissa entendre que ce mariage était une grave erreur, et lorsque la fille demanda pourquoi, elle répondit que Nai Kaeo était une goule. D'ailleurs ses dires seraient fort simples à vérifier lors de la nuit de noces, la mariée verrait soudain une queue pousser sur les fesses de son époux, et il suffirait alors qu'elle s'en saisisse pour prendre le contrôle de la créature.

Quelques heures plus tard, la coiffeuse se rendit chez le meilleur ami de Nai Tong, qui lui aussi se préparait pour la fête à venir. De fil en aiguille, la vieille femme avoua au jeune homme que ce mariage se ferait sous le signe du malheur. Devant l'incrédulité de son client, elle lui expliqua que la promise était en fait une goule. D'ailleurs, pendant la nuit de noces, l'époux ferait de rester sur ses gardes pour attraper la main de la créature avant que celle-ci ne le touche.

Fort contente de son plan, la coiffeuse retourna voir Nai Kaeo. Celui-ci fut horrifié d'apprendre que le mariage aurait bien lieu, mais sa complice lui dit de ne pas s'inquiéter.

Malgré ce que leurs amis s'empressèrent de leur raconter, les deux fiancés ne parlèrent pas entre eux de ces soupçons, et de toute façon il était trop tard pour annuler le mariage. La cérémonie eut donc lieu, dans une atmosphère fort tendue, et la nuit de noces arriva. Nai Tong se coucha sur le côté, dos à sa femme, pour ne pas lui montrer qu'il ne dormait pas. De son côté, Meh Pian avança la main, prête à saisir le plus petit semblant de queue qui ferait son apparition. N'y tenant plus, le mari se retourna et hurla de terreur en voyant la main de sa femme prête à le toucher. Il attrapa la main menaçante, provoquant à son tour l'affolement de Meh Pian qui crut à une attaque. Les deux époux s'enfuirent chacun de leur côté.

Suite au scandale qui suivit cette nuit désastreuse, et aux rumeurs qui se mirent à courir à grande vitesse, le mariage fut rapidement annulé. Meh Pian, dont la réputation était salie, dut se résoudre à accepter l'offre de mariage de Nai Kaeo. L'histoire ne dit pas ce qu'il advint de leur union, les chroniques sont silencieuses à ce sujet, et peut-être avec raison...

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire