enfants

QUELS SONT VOS MEILLEURS SOUVENIRS DE NOËL ENFANT ?

 

2mfnlw9 jpg

Je voudrais que vous partagiez quels sont vos meilleurs souvenirs (visuels, ambiance, odeurs ..) de vos Noëls d'enfants et  qu'avez-vous retenus à transmettre à vos enfants ??

Personnellement   

Quand j'étais petite, je guettais les premiers "prémices" de Noël , mes parents décoraient avec nous le sapin en guise de calendrier de l'Avent (pas plus de deux guirlandes par semaines jusqu'à la veille de Noël)

Puis, mon papa une semaine avant Noël, nous amenait à Bordeaux (nous habitions en Charentes) pour assister à l'arbre de Noël de son administration.

On restait à Bordeaux 3 jours.

le premier jour, nous allions acheter nos nouvelles tenues d'hiver (chez Balsan, Eram , Le Printemps, les Galeries Lafayettes..) on était tout beau pour affronter le nouvel hiver

le jour du spectacle de Noêl on allait chercher des confiseries aux marchés de Noël sur les Quinconces, visites à la Maison du Père Noël localisé ici, (je sais pas s'il y est toujours..) puis après un bon repas dans une chaîne de restauration nommée par l'Administration, rendez-vous à la Fêtes avec spectacle de clowns, de magiciens, , puis distribution des friandises par les dignitaires de la région (soit le Préfet mais on a eu aussi Monsieur Chabant-Delmans et sa famille!!) puis un grande séance de cinéma.

  Pour mapetite Soeur Pascale et mon petit frère Thierry , c'était très long et pendant les séances de cinéma, on les a vus tour à tour se réfugier sous les fauteuils de la salle de ciné (un coup parce que la maman de Bambi était morte, un coup parce que la belle-mère de Blanche-Neige se transforme en sorcière) ils avaient toujours une bonne excuses, mais guettaient la suite du film entre les fauteuils de devant !! mais l'apothéose !! ILS SE SONT ENFUIS TOUS LES DEUX quand Pinnochio n'a pas voulu aller à l'école et a suivi le forain qui l'a transformé en Âne !! mdr !! ils n'aimaient absolument pas l'école et ça les a traumatisés !!

à la suite de ça, mes parents ont rectifié le tir, comme les petits étaient encore en âge de recevoir les cadeaux de la Préfecture, pendant leurs trois heures , on en profitait nous les grands pour filer à l'anglaise.

 

MAMAN nous amenait au Grand-Théâtre de Bordeaux - elle faisait partie adolescente et jeune adulte de la Chorale-Orchestre du Grand Théâtre - j'ai eu jusqu'à ce que ma fille mette le nez sans nos papiers sa carte de "pseudonyme" et en a gardé non seulement une voix (mézzo soparno à tomber part terre) mais un goût pour les spectacles- et on assistait tout les ans à une féérie !!

Je me souviens de l'ôdeur de cuir et de cire des sièges, des accords de l'orchestre , des murmures des gens PUIS .. la salle tombée dans la pénombre .. et ...

1156878 opera de paris ce qui va vraiment changer web tete 021335477826

MAGIE !! le rideau se lève .. et le fête commence

J'ai vu tous les ballets,  toutes les comédies, etc.

 Mais je vous livre mon tout premier souvenir :

 CASSE-NOISETTE !!

Casse noisette 03

Rendez-vous dans les pages de Noël où je vous livre l'histoire et des extraits du Ballet.

le Jour de Noël, nous allions dans notre famille de Châteauroux, et j'ai encore l'ôdeur du pain d'épice maison, de la cire pour les meubles, des bonnes "guwerres" je ne sais pas comment ça s'écrit car personne ne m'a livré le recette (comme une tourte avec plein de bonnes choses dedans).

Je me souviens aussi que nous dormions "à la bonne franquette" dans la chambre de nos cousins, de nos baguarres de polochons ...et les ronflements de mon papa et de mon Tonton (on aurait dit que le train était dans la maison !! mdr) que de crises de rire !!

BONNE VISITE !

Dans mon prochain billet, je vous livrerai ce que j'ai retransmi à mes petits enfants

 

Lire la suite

partage pour l'Unicef

En cette période de joie pour les enfants, je voulais vous faire partager ces paroles et cette vidéo pour se rappeler que tous les enfants ne sont pas logés à la même enseigne

11601084 mains faisant un c ur

Pour les enfants du monde entier
Qui n'ont plus rien à espérer
Je voudrais faire une prière
À tous les Maîtres de la Terre

À chaque enfant qui disparaît
C'est l'Univers qui tire un trait
Sur un espoir pour l'avenir
De pouvoir nous appartenir

J'ai vu des enfants s'en aller
Sourire aux lèvres et cœur léger
Vers la mort et le paradis
Que des adultes avaient promis

Mais quand ils sautaient sur les mines
C'était Mozart qu'on assassine
Si le bonheur est à ce prix
De quel enfer s'est-il nourri?

Et combien faudra-t-il payer
De silence et d'obscurité
Pour effacer dans les mémoires
Le souvenir de leur histoire?

Quel testament, quel évangile
Quelle main aveugle ou imbécile
Peut condamner tant d'innocence
À tant de larmes et de souffrances?

La peur, la haine et la violence
Ont mis le feu à leur enfance
Leurs chemins se sont hérissés
De misère et de barbelés

Peut-on convaincre un dictateur
D'écouter battre un peu son cœur?
Peut-on souhaiter d'un président
Qu'il pleure aussi de temps en temps?

Pour les enfants du monde entier
Qui n'ont de voix que pour pleurer
Je voudrais faire une prière
À tous les Maîtres de la Terre

Dans vos sommeils de somnifères
Où vous dormez les yeux ouverts
Laissez souffler pour un instant
La magie de vos cœurs d'enfants

Puisque l'on sait de par le monde
Faire la paix pour quelques secondes
Au nom du Père et pour Noël
Que la trêve soit éternelle

Qu'elle taise à jamais les rancœurs
Et qu'elle apaise au fond des cœurs
La vengeance et la cruauté
Jusqu'au bout de l'éternité

Je n'ai pas l'ombre d'un pouvoir
Mais j'ai le cœur rempli d'espoir
Et de chansons pour aujourd'hui
Que sont des hymnes pour la vie

Et des ghettos, des bidonvilles
Du cœur du siècle de l'exil
Des voix s'élèvent un peu partout
Qui font chanter les gens debout

Vous pouvez fermer vos frontières
Bloquer vos ports et vos rivières
Mais les chansons voyagent à pied
En secret dans des cœurs fermés

Ce sont les mères qui les apprennent
à leurs enfants qui les reprennent
Elles finiront par éclater
Sous le ciel de la liberté


Pour les enfants du monde entier.

 

Yves Duteil